Alexis de Tocqueville
FERMER

20 novembre 1821
Rapport relayant, pour des motifs médicaux, la demande de mise en disponibilité d'Edouard de Tocqueville de sa carrière militaire.

M. Édouard de Tocqueville garde du corps du roi, compagnie de Gramont, reçu dans la dite compagnie le 1er septembre 1816 comme surnuméraire et mis à pied le 1er septembre 1818, se trouve dans l'impossibilité de suivre dans ce moment-ci la carrière que son dévouement pour le roi lui a fait embrasser. Le témoignage de Messieurs Richerand et Récamier ainsi que de plusieurs autres médecins, qui lui ont donné long-temps leurs soins, atteste que sa santé exige pendant quelques années un repos incompatible avec un service militaire actif. Son vou le plus ardent ainsi que celui de sa famille serait donc qu'il fut mis à la disponibilité de son excellence le ministre de la guerre. Il pourrait ainsi conserver l'espoir de continuer dans quelque temps à servir le roi et sa famille pour laquelle les sentiments qu'il a reçus en naissant et son cour lui ont toujours inspiré le plus pur dévouement. M. le comte de Tocqueville son père, préfet de la Moselle, serait heureux d'avoir cette obligation à son excellence. Elle ajouterait la reconnaissance à l'estime et à la haute considération qu'elle lui a déjà inspirées.

(En marge : Remis par M. le duc de Richelieu
1er bureau : écrire à M. le duc de Richelieu que l'on attend la proposition de M. de Gramont pour mettre M. de Tocqueville en non activité.)