aller au menu principal - aller aux sous-menus - aller au contenu-texte - le plan du site - politique d'accessibilité

Portraits


A. de Tocqueville avant l'Amérique

La Révolution de 1830 : au cœur de l'insurrection

Le 28 juillet 1830 : La Liberté guidant le peuple

Le 28 juillet 1830 : La Liberté guidant le peuple, Eugène Delacroix
© RMN / Hervé Lewandowski

Lorsque la Révolution de Juillet éclate le 27 juillet 1830, Alexis de Tocqueville est toujours en poste à Versailles et donc relativement à l'écart des événements parisiens.
Son père lui fait néanmoins parvenir un billet l'invitant à la plus grande prudence quelles que soient ses opinions à l'égard du changement de régime. Sa première préoccupation est alors de placer ses parents en lieu sûr, en l'occurrence à Saint-Germain-en-Laye chez le baron Ollivier, le beau-père de son frère Édouard.

Pour sa part, Tocqueville est fermement résolu à ne pas rester un simple spectateur des événements et il traverse Paris muni d'un fusil de la Garde nationale pour l'aider à "contenir la populace".

« Qu'il y a des moments où il est dur de vivre ! Ce sang de Paris, ces cris de tocsin, tout cela me poursuit sans cesse. Quant aux Bourbons, ils se sont conduits comme des lâches et ne méritent point la millième partie du sang qui vient de couler pour leur querelle. »
(Lettre à Marie Mottley, 30 juillet 1830)

Il assiste ainsi de près à ses premières journées révolutionnaires et la lettre qu'il adresse le 30 juillet 1830 à Marie Mottley, sa future femme, témoigne clairement de l'effroi qu'il ressent face aux mouvements incontrôlés et furieux de l'insurrection et face au terrible spectacle que forment à ses yeux ces Français qui s'égorgent entre eux.  écouter l'extrait sonorelire l'extrait sonore  Cette crainte des foules s'abandonnant à la furie révolutionnaire, qu'il a peut-être reçue en héritage du traumatisme que ses parents ont subi durant la Révolution française et qu'il ressent alors concrètement pour la première fois, ne le quittera jamais.

Aux 27, 28, 29 juillet 1830, anonyme; © PMVP

Aux 27, 28, 29 juillet 1830, anonyme © PMVP

Archives

Installation d'Alexis de Tocqueville aux fonctions de juge-suppléant à Versailles le 25 octobre 1830 © AD Yvelines

Installation d'Alexis de Tocqueville aux fonctions de juge-suppléant à Versailles le 25 octobre 1830 © AD Yvelines

Installation d'Alexis de Tocqueville aux fonctions de juge-suppléant à Versailles le 28 octobre 1830 © AD Yvelines

Installation d'Alexis de Tocqueville aux fonctions de juge-suppléant à Versailles le 28 octobre 1830 © AD Yvelines

Haut de page