Alexis de Tocqueville
CLOSE

Acte de notoriété d’Alexis de Tocqueville, 6 avril 1839

Par devant Me Barbier Sainte Marie et son collègue notaire à Paris soussigné,
Sont comparus M. Hervé Louis François Jean Bonaventure Clérel comte de Tocqueville…, M. François Hippolyte Clérel vicomte de Tocqueville…, M. Oscar Éparvier, propriétaire demeurant à Paris…, M. Gabriel Aydé, propriétaire demeurant à Paris…, M. Antoine Auguste Desmartain, avocat, …, M. Gustave Auguste de la Bonninière de Beaumont…, M. Charles Adolphe Eugène Élie de Beaumont, juge au tribunal civil de la Seine …, M. Louis Honoré Félix baron Lepeletier d’Aunay, membre de la Chambre des députés…, M. Eugène Janvier, membre de la Chambre des députés, avocat à la Cour royale de Paris…, M. Alphonse Marie Louis de Lamartine, membre de la Chambre des députés…,

Lesquels, après avoir représenté aux notaires soussignés la copie délivrée par le greffier du Tribunal civil de première Instance de la Seine et légalisée par l’un des juges du même tribunal de l’acte de naissance de M. Alexis Charles Henri Clérel de Tocqueville porté sur les registres de l’État civil du premier arrondissement de Paris à la date du onze thermidor an treize, le lendemain de la naissance,
Ont fait remarquer que dans cet acte le dit sieur Clérel de Tocqueville a été indiqué et dénommé, sur la déclaration de son père et en présence de deux témoins, comme fils de Hervé Louis François Jean Bonaventure Clérel et de Louise Madeleine Le Peletier Rosanbo, sans qu’au nom de Clérel il ait été ajouté celui de Tocqueville.
Puis ils ont déclaré et reconnu comme vérité et notoriété publique que le nom patronymique de la famille de Tocqueville était Clérel originairement, que depuis l’époque déjà fort reculée, il y a été ajouté celui de Tocqueville à cause de la terre patrimoniale de ce nom avec le titre de comte en la personne du chef de famille,
Que lors de la Révolution de 1789 le père de M. Alexis Charles Henri Clérel de Tocqueville qui alors, comme chef de famille, portait, porte encore aujourd’hui le titre de comte de Tocqueville, pour se conformer aux lois qui abolirent les titres de noblesse et en défendirent l’usage, retrancha de sa dénomination le titre de comte de Tocqueville, et ne fit plus usage que du nom originairement patronymique de Clérel sous lequel jusqu’à l’abolition des dites lois, il fut connu, indiqué et dénommé, ainsi qu’il résulte d’un grand nombre d’actes ; ce qui explique pourquoi dans l’acte de naissance dont il s’agit, lequel a eu lieu sous l’empire de ces lois, le nom patronymique de Clérel est seul porté, sans qu’il soit fait mention de celui de Tocqueville ni dans le corps de l’acte ni dans la signature du père déclarant.
Les comparants attestent au surplus, pour rendre hommage à la vérité, qu’il y a identité parfaite entre Alexis Charles Henri porté dans l’acte de naissance susdit, comme fils de Hervé Louis François Jean Bonaventure Clérel et de Louise Madeleine Le Peletier Rosanbo, et M. Alexis Charles Henri Clérel de Tocqueville, propriétaire, chevalier de la Légion d’Honneur, élu à la députation de l’arrondissement de Valognes (Manche), demeurant à Paris, rue de Bourgogne n° 12.
À l’appui de leurs dires et attestations, les comparants ont représenté aux notaires soussignés la copie dudit acte de naissance qui est demeurée ci-annexée…

Fait et passé à Paris en la demeure des comparants, l’an 1839, le 6 avril,
Et ont signé avec les notaires après lecture faite.